AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Il était une fin...[PV Night]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Ciel
Félin très connu
Nuage de Ciel

Perso 1 : Nuage de Ciel / Tonnerre
Perso 2 : Flamme Argentée / Tonnerre
Perso 3 : Illusion Dérisoire / Vent
Nombre de messages : 676
Age : 21
Puf : Ciel

Sky for Lumi
Céleste for Midnight
Cielou for Valinou,N'Encrounette and Fraiiisy
Ciela for Nigthounnet
Pizeon Courseuh for Poizon Rouzeuh
[Guildes des Frapés du Bocal] xD


Date d'inscription : 21/08/2010
Points : 590

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

Il était une fin...[PV Night] Empty
MessageSujet: Il était une fin...[PV Night]   Il était une fin...[PV Night] EmptySam 16 Avr - 17:50

Eternel Charmeur


Je suis un libre penseur, un trublion, un emmerdeur…






Le vent frais de ce matin printanier vint « heurter » la fourrure d’un beau mâle au long pelage gris et aux yeux jaune. Il marchait, tel une âme errante, dans le Dernier Soupir. Le bruit du ruisseau qui coulait, a grande vitesse, ne perturbait pas ses pensés les plus profondes. Le soleil brillait haut dans le ciel, et quelques cumulus vinrent caché l’astre roi. Mais vous allez me dire « Que qu’il fout là le mec?! ». Attendez deux secondes, j’y viens! Ce chat Eternel Charmeur, sanguinaire, même légèrement cannibale, pensait. A quoi? A sa vie de me*de, a sa sœur , Nuage de Ciel, chatte avec deux perles azurés qui lui faisait un regard d’une infinie douceur, un pelage noir charbon, long et soyeux, toujours bien placé, seul personne qu’il aimait plus que tout. Il était venu lui dire partait, loin. Là où il ne la ferra plus souffrir, elle et ses copains claniques. Il voulait partir très loin, recommencer une nouvelle vie, peut être. Je dis bien peut être car avec lui, je ne suis jamais sûr de rien. Mais aujourd’hui, rien ne se passeras comme il l’avait prédis. Car aujourd’hui, était « the last day ».Le bruit d’un buisson qui se mis a frémir l’arrêta net, d’une voix ferme, il demanda:

-Nuage de Ciel?

Mais ce n’est pas sa sœur qui sortit du buisson, mais son sosie, en mâle. Grand, musclé, pelage noir, yeux bleus. D’après son odeur, il était du même clan que sa sœur, peut être qu'il la connaissait? D’une voix ironique, il lança:

-Nuage de Ciel! Tu ne m’avais pas dit que tu était un mâle! Il reprit son sérieux et continua. Qui est tu? Connais tu Nuage de Ciel? Ma sœur?

Eternel Charmeur s'assis et enroula sa queue autour de ses pattes imposante. Le chat noir répondit d'une voix assurée:

Mais avant de connaître la réponse de ce chat, revenons sur un des moments fort de sa vie. Bon nous allons commencer par son enfance:


*FLASH-BACK ON*








Le vent faisait frémir l’herbe verte, le beau ciel azur et l’ astre roi qui brillait de mille feu montrait que cette journée allait être des plus belle de la saison des feuilles vertes. Tapis dans l’ombre, un sourire malicieux plaqué sur son visage , les yeux pétillant d’excitation, un jeune chat âgé de 8 lunes traquait une petite souris grise. Pour vous cela vous parait normal, un chat qui traque une souris. Mais pour lui ce jeux prenait une autre importance , pour Charmeur la souris qui grignotait insoucieusement sa graine représentait un chat. Oui un chat, déjà une âme de sanguinaire ce p’tit! Sa mère, une jolie femelle a la robe noire, dormait non loin de là, sous un grand cerisier en fleur. Jamais il ne s’en serait pris a elle, il la respectait trop pour ça. Mais un jour c’est sûr, il tuera des chats, des tonnes de chats. Il avait ça dans le sang, Charmeur avait besoin de tuer pour vivre, le jeunot aimait ça et il ne savait même pas pourquoi. Il s’avança doucement vers la petite bête quand la voix cristalline de sa mère fit détaler sa proie:

« -Charmeur, viens ici, il faut que tu manges »

Pffff, comprendra-t-elle un jour que il n’a pas besoin d’elle pour se nourrir. Le félin était sur le point d’attraper le ch.… euh, la souris et de la manger tout cru! Il soupira, se retourna et couru a en perdre haleine. Arriver a la hauteur de Douceur Sucré, Charmeur mangea la grive sans broncher et après avoir fini son repas. Il voulut partir, certes l’idée d’abandonné sa mère ne l’enchantait pas vraiment, mais il le fallait. Pour son bien, il avança a pas lent de sa mère et lui dit d’une voix qui se voulait ferme:

-Je pars, adieu!

Elle se contenta d'hocher la tête et de lui lécher le somment du crâne. Le long de sa joue, une larme perla si rapidement qu'il lui fut difficile de la voir.


*FLASH-BACK OFF*
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Ciel
Félin très connu
Nuage de Ciel

Perso 1 : Nuage de Ciel / Tonnerre
Perso 2 : Flamme Argentée / Tonnerre
Perso 3 : Illusion Dérisoire / Vent
Nombre de messages : 676
Age : 21
Puf : Ciel

Sky for Lumi
Céleste for Midnight
Cielou for Valinou,N'Encrounette and Fraiiisy
Ciela for Nigthounnet
Pizeon Courseuh for Poizon Rouzeuh
[Guildes des Frapés du Bocal] xD


Date d'inscription : 21/08/2010
Points : 590

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

Il était une fin...[PV Night] Empty
MessageSujet: Re: Il était une fin...[PV Night]   Il était une fin...[PV Night] EmptyVen 6 Mai - 20:24

[Hum...Night?]
Revenir en haut Aller en bas
Blaze Justice
Félin Légendaire
Blaze Justice

Perso 1 : Blaze Justice alias BJ / Wind
Perso 2 : Patte Exaltante alias Ichigo / Wind
Perso 3 : Nuage de Vision alias Ayumu / River
Nombre de messages : 2400
Age : 22
Puf :

Night
Miwu


Date d'inscription : 19/11/2010
Points : 2356

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:
Il était une fin...[PV Night] Empty
MessageSujet: Re: Il était une fin...[PV Night]   Il était une fin...[PV Night] EmptyDim 8 Mai - 19:45

C.œur deN.uit


    « Un lugubre passé, un magnifique futur. Quoi que me lance la vie, je saurais le vivre à plein temps. »




    Le soleil du petit matin se levait, comme chaque jour depuis des lustres. Ça faisait longtemps que ce jeune guerrier avait compris que chaque journée commençait et se terminait seulement quand cet astre suprême le désirait. Comme s’il était maitre du monde. Mais de quel monde ? Pour les êtres sur terre, il était tout sauf important ; on ne peut le regarder pendant plus de quelques instants sans devenir aveugle. Cependant, il était essentiel à la vie. Sans sa lumière éclatante, rien ne pourrait jamais exister. Aucune âme ne saurait par où passer pour atteindre ses buts, et ne pourrait d’ailleurs pas y aller puisqu’il ne les verrait pas. Plongé dans la pénombre, la terre ne serait rien sans cette énorme étoile, qui pourtant crevait littéralement les yeux. Pourquoi passons-nous par un chapitre sur le soleil, me demanderez-vous ? Tout simplement car il représente terriblement bien notre personnage du jour. Cœur de Nuit, jeune guerrier pourtant plus expérimenté que certains vétérans, admiré par certains, détesté par d’autres, victime de la jalousie, des malheurs de la vie, mais aussi du fait d’aimer et d’être aimé au retour. Malgré son petit âge, ce chat avait déjà plus ou moins tout dans la vie. Il admirait le lever de l’astre quotidien en vagabondant librement sur ses terres. Il s’était toujours senti bien sur les territoires marquées de l’odeur du Clan du Tonnerre. Ca n’avait jamais été « son » Clan, mais il s’y sentait comme chez lui. Sûrement parce qu’il n’avait jamais vraiment eu d’autres domiciles dignes de ce nom. Il se sentait tout comme la chose qu’il observait à ce moment précis ; seul et incompris. Malgré son pelage noir ébène, ses paupières ciel azurées et son allure de brute, était-t-il comme cette unique lumière qui illuminait sans cesse la vie des autres ? Il y ressemblait bien plus que vous ne pouvez le penser. Comme lui, cette boule lumineuse aidait les autres sans jamais recevoir ne serait-ce qu’un petit « merci ». Il sourit en pensant à la mauvaise saison passé à crever sans arrêt la dalle de façon à pouvoir nourrir sa tribu. Mais ce n’était pas tout, loin de là. Comme lui, elle illuminait en quelques sortes la voix des autres. Il avait déjà eu deux apprenties, ce qui était nombreux pour son jeune âge. Comme elle, il aimait les autres, voulait les voir grandir et progresser, mais se tenir à l’écart quand même, loin de cette société si compliquée. Malgré ses envies de rester toujours dans son coin, le noiraud aimait plus que tout regarder ses proches grandir, surtout les chatons de la pouponnière. Comme elle, il savait se cacher quand il faisait mauvais, comme elle, il ne pouvait être là sans arrêt, comme elle, il devait parfois se reposer, comme elle, on hésitait à le regarder de peur de se blesser. Il savait bien que plusieurs personnes croyaient qu’il n’était qu’un assassin. Surtout les anciens, et les amis de son mentor. Tout le monde avait été contre lui au moment où il avait été déclaré de sa faute la parte de son cher tuteur. Sans vraiment le savoir, Night illuminait la vie au camp. Il aidait beaucoup à la vie commune, surtout en chassant et en prenant des apprenties à plein temps. Et comment était-t-il récompensé pour tout cela ? Tss. Il ne l’était pas. Mais tout comme cette magnifique boule lumineuse qui habitait la voute céleste, tout cela ne la dérangeait pas le moins du monde. Il ne souriait jamais, mais pourtant, il adorait sa vie. Il s’en plaignant tout le temps, et on lui disait même parfois que ça devait être dur pour lui, il ne pouvait se plaindre ; il y avait des chats avec un bien mauvais passé que lui. Même si le bonheur ne lui était pas toujours destiné, il savait très bien qu’il était chanceux. Il avait une chose, rien qu’une petite chose dont presque tout le monde rêvait, et que tout le monde n’obtenait pas dans leur longue et pénible vie, même en se battant plein temps pour l’avoir… Le fait d’être aimé. Oui, cette âme solitaire et tachetée de sang, elle avait une compagne, et pas n’importe laquelle. Nuage de Ciel, une bien jolie apprentie de son Clan. Il l’aimait plus que tout, et il ne s’en doutait plus à présent ; elle l’aimait au retour. Que rêver de plus ? Avec elle, il était heureux. Elle avait le don de changer les choses chez lui, et même si cela l’agaçait au plus haut point, il devait avouer que c’était une bonne chose. Il était naturellement froid et distant des autres, peut-être que cette jeune chatonne pourrait changer tout cela ? Le fait qu’elle soit apprentie, qu’elle ait une sœur qui était aussi son mentor et responsable en quelque sorte qui était complètement contre eux, que tout le monde soit nonobstant de leur relation, tout ceci ne le dérangeait pas. Elle avait fini son entrainement et passerait bientôt guerrière. De plus, depuis quand il se souciait de l’avis des autres ? Il ne voyait plus le froid et la mort dans l’aventure qu’était la vie, mais les rudes épreuves passées et ceux à venir. Il avait de plus en plus peur de la perdre, mais de l’autre côté, de moins en moins peur de sa propre mort. Tout se passait bien, sa propre existence semblait changer. Une nouvelle lueur de vie s’illuminait en lui, comme s’il était enfin digne d’une vie heureuse.

    Mais tout cela, il allait le gâcher, du moins c’est ce qu’il allait croire, en une matière d’heures, voir de minutes. En voyant que le soleil était haut dans le ciel à présent, il finit sa contemplation du firmament pour s’élancer tel une panthère dans sa chère partie de chasse. Chasser, c’était sa vie. A chaque fois qu’il tuait une proie, il parlait au Clan des Étoiles, le remerciant pour ce repas, et se sentait bien en le faisant. Bien sur, le fait de tuer était mauvais. Mais avec autant de sang sur son pelage basané, il ne pouvait rien y faire. Il aimait également plus que tout l’exercice et la course que cela impliquait. S’il pouvait courir face au vent, sentant la fraiche brise matinale souffler à travers sa fourrure bien suave toute sa vie, il le ferait. C’était une sensation unique et magnifique, quelque chose qu’il faisait pour le plaisir de le faire. Si ça pouvait aider son Clan aussi, tant mieux. Nourrir les chatons, les reines et les anciens, ça lui faisait chaud au cœur. Son mentor ne lui avait jamais appris la splendeur de la chasse. Voila une chose qu’il avait apprise seul. Qu’il n’apprendrait jamais à ses élèves. Qu’il fallait apprendre par soi-même. Qu’il aimait plus que toute autre chose sur cette planète… Sauf son aimante bien sur.

    Il sentit alors une odeur féline et masculine. Cette senteur qui lui parvenait aux narines rapidement sentait fort le sang. L’origine n’était pas quelque chose de pure ou d’aimable. En plus de son bon ouïe, Night avait le don de sentir parfois ces choses. C’était rare, mais quand ça arrivait, il était sûr de ne jamais se tromper. Il se faisait confiance, en quelque sorte. Quand on veut bien chasser, il faut connaitre et faire confiance à son corps. Ne faire qu’un avec lui, car s’il est ton ennemi, tu ne pourras jamais l’utiliser en tant qu’outil, ou plutôt partenaire. Poussé par la curiosité, ainsi que l’envie de savoir pourquoi la bête derrière cette odeur portait une très semblable à celui de sa compagne, le chasseur s’avança à pas lents et sûrs vers l’origine de l’effluve.
    Il accéléra le pas en se rendant compte qu’il n’était pas encore remarqué, et en sortant des buissons qui le séparaient du matou, il leva sa poitrine de toute sa splendeur, afin de le juger du mieux possible d’un haut point de vue. Ce guerrier avait un pelage totalement différent de celui de Nuage de Ciel. La jeune novice était complètement noire, alors que ce jeune combattant était couleur d’argent. Il ne pouvait qu’admirer la douceur de cette magnifique fourrure, ainsi que la couleur effrayante des yeux de ce chat. Il serait intimidant pour bon nombre d’autres félins. Dommage que Cœur de Nuit n’en faisait pas parti. Il savait déjà très bien qui était cette personne. Il en avait entendu parler par sa compagne. C’était le frère de cette dernière, justement ; Éternel Charmeur. Justement, comme pour prouver ceci, il lui demanda ;

    - Nuage de Ciel ? Tu m’avais pas dit que tu étais un mâle ! Quel sens de l’humour qu’il avait ce petit être ridicule. Juste au moment où il commençait à l’apprécier cet inconnu, ce qui était rare pour lui, il fallait que cet idiot ruine tout avec un peu de mauvaises blagues. Heureusement, l’argenté changea de ton, pour devenir plus sérieux ; Qui es-tu ? Connais-tu Nuage de Ciel, ma sœur ?

    Night comprenait bien pourquoi ces questions. Il ressemblait beaucoup à la jeune apprentie. Lui-même croyait que c’était une grande coïncidence, mais c’était complètement dû au hasard. Il répondit d’une voix certaine de lui, puisqu’il n’avait strictement rien à cacher, alors que le félin d’en face posait son arrière-train au sol en enroulant sa queue autour de se pattes ;

    - Je le connais même tres bien, si tu veux savoir, Éternel Charmeur. Je lui ressemble un peu, hein ?

    | S'xcuse, j'croyais avoir poster deja. ^^' |


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Il était une fin...[PV Night] Empty
MessageSujet: Re: Il était une fin...[PV Night]   Il était une fin...[PV Night] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fin...[PV Night]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans ABB :: 
Archives
 :: Anciens RPS
-
Sauter vers: