AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]

Aller en bas 
AuteurMessage
Trafalgar Star
As des Chats
Trafalgar Star

Perso 1 : Patte d'Eden, Vent.
Perso 2 : Eclat de Flamme, Rivière.
Perso 3 : Coup de Foudre.
Nombre de messages : 3563
Age : 22
Puf :
Nami.
Ou Flame.

Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Mini_100911105621373390


Date d'inscription : 02/07/2009
Points : 4170

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Empty
MessageSujet: Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]   Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] EmptyLun 15 Fév - 23:25

Zorro
Le justicier, à la lame de l'épée
Zorro, Zorro,ZORRO!




    On ne peut pas dire que Lame Tranchante soit quelqu'un de normal. Dans le clan de la Rivière, tout les chats criaient famines et demandait à manger. Lui, il n'avait pas faim, mais il râlait quand même. Pourquoi ? Parce qu'il devait aller chasser quand même. La meneuse lui avait déjà fait plusieurs remarques et il était obligé de rejoindre un groupe de chasseur qui surveillait le moindre de ses gestes. Pourquoi ? Ce mâle arrivait à se perdre sur n'importe quel terrain, ce qui est plutôt bête car on ne le revois pas pendant au moins trois jours. Il ne bouge donc pas trop, même pas du tout. Même en patrouille de chasse il arrive à ne pas respecter les ordres du chef. Il attend que les autres se retourne pour s'endormir au pieds d'un arbre. Mais à part ça, c'est quelqu'un de toujours sérieux, bien qu'il fuit ses responsabilités. Cette fois-ci, il se leva un peu plus tôt que les autres pour se carapater. Il manquait d'entraînement et ses muscles commençaient à se détendre un peu trop à son gout. Zorro observa en catimini les guerriers et s'en alla clopin-clopant hors du camps.Il était plus tôt fier de son coup et laissa se tracer un sourire malicieux sur ses lèvres. On aurait dit un chaton plutôt hyperactif, mais a vrai dire, c'était un chat de mentalité normale. Zorro continua à galoper ainsi jusqu'à atteindre des petites collines verdoyantes. Il songea que le paysage était très beau, mais aussi qu'il ne l'avait jamais vu de sa vue. C'était très dissonant avec ses souvenirs du clan de la Rivière, mais bon. Il fit un petit gémissement perplexe en apercevant un félin. Il était gris bleu avec des prunelles améthystes. Lame Tranchante déglutit en reconnaissant Étoile de Zéphyr. Celui-ci tourna la tête vers lui et sembla mécontent. Le félin brun remarqua avec tristesse que celui-ci était très maigre, mais pourtant il tenait sur ses pattes. Le meneur avait l'air mécontent, tout le contraire de notre guerrier. Il était très heureux de croiser ce combattant d'élite, cela enrichirait son entraînement. Etoile de Zéphyr, lui, se contenta d'avancer de manière pacifique, bien que son regard trahissait sa confusion sur sa présence.

    - Hep ! T'es sur le clan de la Rivière imbécile !


    Etoile de Zéphyr montra les crocs de manière plutôt mauvaise. Mais il se calma rapidement, comme pour tenter d'ignorer l'arrogance de Zorro. Mais sa queue continuait à battre violemment, comme pour le prévenir de se taire. Le guerrier eut tout simplement ce qu'il cherchait : le mépris. Avec celui ci, le chef était manipulable très facilement. il suffisait qu'il le provoque pour qu'ils s'entretue. Mais il n'allait pas en rester là, enlever des vies au meneur ennemi était si tentant.

    - Je crois que tu te trompe, ici c'est le clan du Vent. Vas t-en vite.

    Comme si il attendait cette réponse, Lame tranchante sortit ses griffes. Il laissa tout de même celle de sa meilleure amie accrochée à sa patte. Peu être parce ce qu'il ne considérait pas le meneur comme à sa taille. Il se pourlécha les babines avec défis. La chat bleuté restait impassible, attendant que le guerrier s'exécute. Mais cela n'arriva point, au contraire, Zorro préféra de loin charger son adversaire. Ses yeux disait comme " Si j'veux d'abord". Et à l'ide de ses deux griffes immenses, il trancha le meneur qui se retrouva au sol, impuissant. Celui-ci le regarda avec méchanceté et se releva tant bien que mal. Etoile de Zéphyr le chargea à son tour, lui lançant des coups de pattes rapides que Zorro évitait avec beaucoup de mal. Mais le bretteur fini par s'énerver et se servir à nouveau de ses puissantes lames. Cette fois-ci, après une attaque recherchée, le meneur ne se releva pas. Au début, il crut qu'il l'avait tué, mais ensuite il comprit qu'il perdait une vie. Il en profita donc pour s'enfuir -dans la mauvaise direction.
    Il atterrit vers un point d'eau hors d'haleine. et il fut à nouveau crispé de voir une chatte. Mais là, il ne se jeta pas sur elle. Au contraire il se planqua dans un buisson et l'examina. Elle ressemblait tant à .. C'était impressionnant ! Cela lui revigora des souvenirs qu'il aurait aimé oublier. Des souvenirs de l'autre bout du monde, tout droit venu de Shimotsuki. Il venait de si loin. Zorro resta bouche bée face à sa découverte. Normalement, il l'aurait déjà assommé pour s'enfuir, mais là.. Il ne pouvait pas. C'était trop dur à faire. Alors, en marchant doucement, le guerrier tenta de s'enfuir. Mais sous son poids une brindille se brisa. La jeune chatte se retourna.

    - Hurg..!

    Ce fut le cris de surprise qu'il lança. Ce qui sembla étonner la jeune chatte. On ne sait pas réellement en quelle langue c'était. Honteux de perdre ses moyens .. Il recula.. Un Peu.. Beaucoup.. Jusqu'à heurter un chêne.

Revenir en haut Aller en bas
Etoile Magique
As des Chats
Etoile Magique

Nombre de messages : 3498
Age : 23
Puf :
Brown
Sinon à vous de voir

Date d'inscription : 02/01/2009
Points : 3391

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:
Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Empty
MessageSujet: Re: Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]   Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] EmptyMar 16 Fév - 14:50

Arc Lumineux
Est-ce un don du Ciel ?






    Arc Lumineux, un nom avec sans-doutes, aucunes importances. Donné par une mère mourante, prise de convulsions près d'une rivière sur les Terres Libres des anciens territoires. Pourquoi se remémorer le passé si l'on veut l'oublier. Était-ce pour cela que la jeune chatte était partie ? Pour oubliée ce qu'elle était censée savoir sur le bout des griffes ? Pouvoir raconter à ses chatons l'étrange histoire qu'elle avait vécue, seule dans la forêt, seule à suivre des clans de chats partant vers d'autres horizons. Pourquoi essayait-elle d'oublier. Justement, c'était pour son avenir, un avenir glorieux au sein du Clan du Vent, en-tant que Guérisseuse accomplie, qui cherche à aider, et qui participe à une vie de groupe sans ronchonner.Certains chats avaient apprit à l'aimer, et ne plus la délaissée. Ancienne chatte solitaire, d'origine de sang mêlée, beaucoup n'avaient pas accepter son entré dans le camp. A moitié morte de faim, à moitié rassasiée. Elle avait offensée les Guerriers de Jadis, murmuraient certains anciens, comme si une jolie chatte comme elle pouvait offensée la fille d'une des plus grande guerrière d'avant, mais aussi la fille adoptive d'Electricité Sauvage. Bref, la jeune chatte se sentait mieux, mais devait enfin faire un trait sur son passé, oubliée les souvenirs qui l'avaient tant marquée, et s'afficher vraiment comme une guerrière du clan du Vent.

    Dans la tanière qui lui servait de repère, mais aussi de couchettes pour les souffrants, Arc Lumineux remarqua qui lui manquait pas mal de Camomille ainsi que des Feuilles D'ortilles. Sachant que beaucoup de chats étaient dans un piteux état ces temps-ci, elle devait partir à la recherche de ses remèdes. La chatte savait exactement où en trouver, il ne restait plus qu'à entamer le chemin... Elle avertie plusieurs guerriers qu'elle partait pour quelques heures, et qu'il ne fallait en aucuns cas s'inquiéter, elle serait bientôt de-retour. Elle s'éloigna de sa tanière, et passa l'entrée du camp. Quelques flocons tombaient sur les plaines, elle remarquait que le camp était extrêmement ouvert aux attaques des prédateurs, et qu'il n'était pas assez protégé. Qu'allaient-ils faire, la mauvaise saison était là, et plusieurs chats étaient morts de froid. Les chasses se révélaient mauvaises, et on parlait de signes dans les autres clans. Quand la Guérisseuse atteignit des buissons, un chaton en sortit et lui sauta dessus, pour lui lécher tous les membres.

    « Petite Pique ! Quelles sont ces manières, je dois y aller, lâche moi s'il te plait.. »

    Le chaton se renfrogna, et laissa la chatte se relever. Tout le monde savait que le petit s'était extrêmement attaché à Arc Lumineux, et lui rendait souvent visite dans sa tanière.

    « Je veux Venir, Tata Lumineuse »

    « Je t'ai déjà répétée de ne pas m'appeler comme cela, je m'appelle Arc Lumineux, et tu sais bien que les chatons ne peuvent pas sortir sans leurs parents. »

    Le petit la regarda attristé, et partit en courant. La guérisseuse avait parlée trop vite sans se rendre compte qu'elle l'avait blessé.

    « Attends ! Je ne voulait pas ... »

    Il état déjà loin, la chatte se tourna, et partit d'une mine triste. Voila pourquoi elle voulait oubliée son passé, sa mère avait un caractère espiègle, et vexait tout ce qui bougeait.

    La guérisseuse continua son chemin en trainant des pieds, triste d'avoir dit cela à un chaton endeuillé. Pourquoi la nature lui avait donné ce même caractère. Pourquoi avoir voulut d'elle la même chose que l'on voulait de sa mère ? Malgré sa différence de Pelage, Arc Lumineux sentait sous sa peau l'âme de sa mère. Défunte mais toujours vivante en elle. Le clan des Étoiles voulait quelque-chose d'elle, mais quoi ?

    L'étang n'était plus loin, et la chatte humait déjà le parfum de la camomille qui l'apaisait en la touchant. Des ortilles elle trouverai en revenant, on en trouve partout. Actuellement, elle se trouvait près de son ancien repère, elle pariai qu'elle retrouve tous les os, à-moins qu'un blaireau n'ai élut domicile dans son tronc, se qui métonerait. La camomille sentait tellement bon, elle pouvait restée là à la regarder sans bouger, à admirer la forêt qui lui manquait tant. L'étang suivait son cours tranquillement, pour rejoindre la rivière. Les poissons étaient silencieux, et ne se doutaient pas qu'une dangereux prédateurs les épiait. La chatte grise huma l'air, et un étrange odeur lui parvient, la Rivière s'était introduite sur leurs Territoires. Elle tourna la tête en vitesse, et aperçu un mâle musclé l'observer, elle hérissa son corps, et feula.

    « Qu'est-ce qu'un guerrier du Clan de la Rivière fait sur les Terres du Vent ! »

    Le guerrier ne répondit pas tout de suite, il l'observait avec des yeux pétillants, que lui arrivait-il ? Soudain, il émit un cri.

    « Hurgs... »

    Il marcha en arrière, sans regarder derrière lui, et se cogna contre un chêne, perdant connaissance. La chatte, étonnée, courra vers, lui, et pose sa tête sur de la mousse. Un blessure saignait. Le chat ne bougeait plus.






Revenir en haut Aller en bas
http://0Green-Day0.skyrock.com
Trafalgar Star
As des Chats
Trafalgar Star

Perso 1 : Patte d'Eden, Vent.
Perso 2 : Eclat de Flamme, Rivière.
Perso 3 : Coup de Foudre.
Nombre de messages : 3563
Age : 22
Puf :
Nami.
Ou Flame.

Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Mini_100911105621373390


Date d'inscription : 02/07/2009
Points : 4170

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Empty
MessageSujet: Re: Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]   Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] EmptyJeu 18 Fév - 18:58

Zorro
L'aube aux cerisiers


    C'était le matin d'une fine aube printanière japonaise. A chaque légère brise, des dizaines de fleurs de cerisier venaient se poser sur la pâture fraîche. De gracieuses pétales voletaient dans l'air aussi élégamment que l'oxygène lui même. La nature avait prit une teinte rosée divinement suave. C'était très doux, et surement trop paisible. Nous pourrions nous attarder sur le paysage durant des journées, le regardant charger, suivant le cycle des saisons. Mais derière ce voile se cachait autre chose. Oui, derière les reposants murmures du ruisseau, ainsi que le bruissement du coulis ruisseau se laissait entendre un bruit désagréable. c'était surement le son le plus triste que la terre eut créer, puisqu'il est l'essence même du sanglot : les larmes. On entendait des gémissements confus, des plaintes rauques. Tout était si dissonant avec notre coin de paradis. Il y avait des chats, une petite vingtaine en tout. C'était à quatre-vingt-dix pour cent des mâles, tous baraqués, du plus jeune ou plus vieux. Eux, ils restaient silencieux, écoutant les pleurs des demoiselles et des plus jeunes. Ils étaient en face d'un arbrisseau. C'était un jeune cerisier. Autours de lui, la terre était retournée et il y avait un trou plutôt profond, mais vide. C'était une sorte de puis de l'oubli pour chacun, la ou on posait un dernier regard sur un être cher. A Shimotsuki, chaque chats avaient leurs propres cerisier. Et à leurs morts, on les enterrait en face de leurs arbres. mais a défunte d'aujourd'hui n'avait pas un arbre bien triomphant. Il dépassait guère nos chats. Elle était donc jeune, très jeune. Pour tous, elle avait une identité. C'était la fille de Maître, c'était une amie. Cela trancha le cœur de Shindoo Katana. C'était sa meilleure amie.. Ils s'étaient fait une promesse à eux deux. Mais elle était partie, il ne restait plus que lui maintenant. Le duo était devenu solo. Une groupe de chat amena une corps au pelage grisé. C'était si triste, une mort si bête. Elle était mal tombée. Comment une chatte aussi robuste qu'elle aurait put mourir à cause d'une pareille idiotie ? Le corps fut placé dans le puits de l'oubli. Shindoo Katana aida à le recouvrir de terre, les larmes au yeux et la peine au cœur. Avant, il lui avait coupée sa griffe préférée. Kuina en possédait des immenses et très solides. Au moins, il serrait plus fort et elle serait toujours avec elle. Le chaton l'avait solidement accrochée à sa patte avant droite. Shindoo Katana continua à la recouvrir de terre, jusqu'à ne plus revoir ce visage enfantin, jusqu'à avoir prisé son cœur de pantin.

    Il jeta un coup d'œil vers son propre cerisier. Il sut qu'il ne serrait jamais enterré ici. Peu importe, puisqu'il n'ira pas au Paradis. Kuina le suivrait partout ou il aille de toute façon. Et le jour ou il aura tenu sa promesse, elle sera fière de lui las-haut. Pas besoin de mourir près de son corps meurtrie, puisque son âme errera près de lui. Alors il partit et il ne se retourna point. Non, jamais vous dis-je. Et il s'en alla loin.

    - Shindoo Katana ou vas-tu ?
    - Je vais réaliser ma promesse.

    C'était la réponse de notre jeune chat à son maître. Évidemment, celui-ci ne savait pas de quoi il lui parlait. Mais sa sagesse lui fit deviner. C'était pourtant simple, il allait réaliser son rêve. Leurs rêves, le sien et celui de sa fille perdue.

    ..

    A son réveil, Zorro se trouva en face d'une jeune chatte. Était-il mort ? Ce n'était pas possible ! Elle était à ! Kuina ! Il retrouva peu à peu ses esprits et se souvint de cette chatte l'ayant fait paniqué pour son étrange ressemblance. Il se leva, et remarqua qu'il saignait à l'épaule. Peu importe, pensa t-il. Il se fichai d'être légèrement blessé et ne souffrait pas, ou du moins en silence. La chatte le regardait bizarrement. Elle était si près que cela le fit rougir.

    - Hm...

    Il se contenta de dire cela avant de galoper, boitillant légèrement à l'autre bout de la rive de l'étang. Il ne fit rien pour arrêter l'infection de son épaule et se plaça à l'autre bout, toujours aussi choquée par l'apparence de la chatte. il regagna son assurance et de sa voix habituellement arrogante :

    - Qui es-tu ?


    C'était un peu la question qui tue, mais il ne put s'empêcher de la poser. Elle lui ressemblait tellement. Jamais il n'avait crut pouvoir revoir ce visage un jour. Jamais. Cela lui fis du bien mais aussi du mal. le monde était fou, et surtout si vaste. il y avait tant de sosies. Mais lui, jamais il n'avait pensé pouvoir retrouver cette apparence. Cela devenait si troublant.



Revenir en haut Aller en bas
Etoile Magique
As des Chats
Etoile Magique

Nombre de messages : 3498
Age : 23
Puf :
Brown
Sinon à vous de voir

Date d'inscription : 02/01/2009
Points : 3391

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:
Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Empty
MessageSujet: Re: Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]   Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] EmptySam 20 Fév - 22:24

    (J'ai repris le début d'un de mes rp d'aujourd'hui, car il était destiné pour celui-ci au départ... j'ai juste la flemme d'écrire un truc, car Rp avec un Caht assomé c'est complexe mon Chou)

    Arc Lumineux

    Révélation

    Le jour venait de se lever, les feuille brunie tombaient des arbres. l'automne était là, et Boule Lumineuse jouait paisiblement dans la clairière. Petite Lumière et elle s'amusaient à courir derrière les souris, pour leurs flanquer une peur bleue avant l'hiver. Ces deux petites étaient inséparables, et même le temps ne pourrait venir à bout de leur lien. Si fort soit-il, Petite Lumière eu des petites colère envers soeurs, mais jamais de grosses, juste de quoi se remettre en forme avant de jouer encore quelques fois. Les jours s'écoulaient dans une ambiances parfaite, les deux chatonnes vivaient l'une de l'autre, ayant toujours le besoin de s'aider dans n'importes quelles tâches. Leur mère, Électricité Sauvage les aimaient plus que tout, mais on savait lire dans son visage l'inquiétude de les perdre, on ne sait pour quelle raison...

    Mon esprit se chamboula un instant. Tous les événements depuis cette époques étaient allés sir vite. Comment cela est-ce possible ? Notre séparation, la disparition de notre mère, l'oubli de notre enfance. C'est passé si vite, j'avais oubliée tous nos souvenirs effacés à jamais maintenant. Tous dans ma tête, tous tournaient, je n'arrivais pas à m'enlever ce souvenirs, comment l'oublier, comment faire pour qu'il sorte de ma tête, et laisse ma nouvelle vie tranquille. Être guérisseuse, c'est la meilleure chose qui me soit arrivée, mais ces souvenirs, pourquoi s'en souvenir ? C'était la question piège, je n'ai pas de réponse évidemment. C'est déjà assez complexe de vivre dans un monde où la guerre et le sang règne, si en-plus je dois passer ma vie à méditer sur mon passé déchut. Qui a perdu tout sa splendeur, sa luminosité. Si seulement je n'avais pas ce nom, aussi ressemblant soit-il. Pourquoi ma soeur ne me ressemblait pas, mais possédait le même adjectif. Lumineuse, ou Lumière, je ne me souvenais pas. Maintenant elle doit être morte, tuée ou encore recrutée chez les Bipèdes, sont destin ne me concerne plus, je dois l'oublier une fois pour toute !

    Le félin ennemis se réveilla peut à peut. Ses yeux roulaient dans leur orbites pour enfin retrouver le bon sens. Il s'était fait un Fameuse bosse, et ne devait en aucun cas faire de Mouvement Brusques. Il s'était fait en aucun doutes, une Commotion. Ses mouvements devaient être limités et surveillés, il ne devait resté sans surveillance. Tandis que ses yeux reprenaient leur place. Il leva la tête doucement, puis la re-déposa au sol. Je m'approchais de son museau pour inspecter ses blessures, il possédait des cicatrices, des plus petites aux plus grandes. Un fameux guerrier est-il, devrais-je m'en méfier ?

    Il Ouvra finalement ses yeux pour m'admirer, mais là, c'était de dévisagement, il restait ébahi devant mon visage, si près de sien. Ses yeux pétillaient mais une sources de peur émanait aussi de son corps.

    - Hm...

    Il me regarda une dernière fois avant de galoper avec ses dernière forces, derrière l'autre rive de l'étang. Son allure me permettais de voir sa légère démarche boitillante et son filet de sang séché sur sa patte arrière. Son regarde choqué vint vers moi quand il fut retourné pour me faire face. J'avais envie de lui sauter dessus pour lui ordonner de ne pas bouger avec se traumatisme qui le rongeait.

    - Qui es-tu ?


    Je vacillais sur mes pattes tremblotantes. Ce genre de questions, je m'y attendais, mais sur ce ton, non. Quel irrespect !


    - Ton irrespect me laisse Muette, Guerrier. Tu viens du clan de la Rivière, et tu est sur nos Terres, tu devrais te montrer plus prudent. Tu m'as fais une belle peur en te cognant. Tu as un Traumatisme, alors je t'en pris reste tranquille. Je m'appelle Arc Lumineux. Une de Guérisseuses du Clan du Vent, respectable et merveilleuse combattante, alors ne t'oppose pas à mes conseils.


    Je m'assis sur mon arrière train ( Sans Blagues ? ) Et le regardait agressivement, il devait se relaxer, je ne voudrait pas avoir la mort d'un Guerrier ennemis incontient sur les pattes.


Revenir en haut Aller en bas
http://0Green-Day0.skyrock.com
Trafalgar Star
As des Chats
Trafalgar Star

Perso 1 : Patte d'Eden, Vent.
Perso 2 : Eclat de Flamme, Rivière.
Perso 3 : Coup de Foudre.
Nombre de messages : 3563
Age : 22
Puf :
Nami.
Ou Flame.

Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Mini_100911105621373390


Date d'inscription : 02/07/2009
Points : 4170

Feuille de personnage
Affinité:
But du félin:
Famille:

Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Empty
MessageSujet: Re: Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]   Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] EmptyJeu 25 Fév - 16:31

Zorro
Sans scrupules



    Certes, le guerrier avait un caractère plutôt méprisable mais aussi admirable. Provoquer une guérisseuse enragée n'était pas une chose à faire, c'était même une erreur a la fois dangereuse et mortelle. Mais ce n'était pas un simple guerrier, c'était Zorro. D'un air assuré, il arborait un regard désintéressé vers la jolie demoiselle, bien que sa déstabilisation récente lui restait à travers de la gorge. Ses épaules puissantes étaient en parfaite harmonie avec son corps. Il ne comptait pas faire de mal à la mademoiselle, au contraire. Jamais il n'oserait toucher au clone de Kuina, c'était trop dur pour lui. Cette arrogance qu'il avait bien trop souvent lui avait couté cher. Zorro se souviendrait toujours de sa vie antérieure, plutôt riche. Mais un élément lui revenait tout les soirs, chaque parcelles de son rêves étaient imprégnés de ses paroles. Il pensait toujours qu'à cela, et il enrichissait sa volonté toujours un peu plus. Peu être qu'il n'avait aucune destinée, et que jamais il percerait dans le milieu de la force. Un beau paquet de chat pourrait s'inquiéter pour leurs misérables vies face à lui. Mais il avait un autre groupe de chats dont notre pauvre félin se ferrait écraser par le poids de la faiblesse. C'était surement la chose la plus dure au monde, de se faire achever au bout de la route pour aller au pays des rêves. Cette route si longue, avec tant d'efforts que les souvenirs du jeune mâle devenaient flous et tant de pattes cassées et de larmes versées. Il était arrivé au sommet de la courbe, mais un être puissant l'a fait tombé de haut. Vivre dans cette haine d'avoir perdu pour si peu ne lui permettait aucunes frontières. Il avait vécu le pire des blasphèmes. Et malgré tout, sur son visage; très peu d'émotions s'affichaient. Il y avait juste.. Cette volonté de fer le permettant à avancer sans aucunes frontières. Les frontières.. Pourquoi il y en a partout ? Peu être pour délimiter l'esprit de l'être et parce que tout le monde avait sa part sur cette planète. Zorro voulait dépasser les limites d'un simple chat, toujours un peu plus. C'était une manière de continuer à avancer, et que le jour ou il ne serra plus de ce monde, il n'erre pas dans l'oubli éternel. Certains chats aimaient respecter ces frontières et ne jamais les dépasser. Mais pourquoi ? Pour garantir la sureté d'une vie prospère. Dormir dans les litières douillettes et protéger les siens. Les destinées de tout ces chats étaient déjà choisit depuis beaucoup de tant. Mais la vrai force de chacun, c'était de pouvoir dire non à se que les autres nous avait choisit. C'était ce qu'avait fait de nombreux chats, comme Zorro, ou bien .. Arc Lumineux. Il ne savait point qu'elle avait renoncé à sa vie de solitaire, comme lui a fait lorsqu'il devait être un simple apprenti de "Maître" toute sa vie.

    - Ton irrespect me laisse Muette, Guerrier. Tu viens du clan de la Rivière, et tu est sur nos Terres, tu devrais te montrer plus prudent. Tu m'as fais une belle peur en te cognant. Tu as un Traumatisme, alors je t'en pris reste tranquille. Je m'appelle Arc Lumineux. Une des Guérisseuses du Clan du Vent, respectable et merveilleuse combattante, alors ne t'oppose pas à mes conseils.

    Il laissait sortir de sa bouche un petit rire amusé. Cette femelle voulait le soigner, à lui. C'était décidément très marrant. Jamais il n'avait eut besoin de personne pour le soigner. Il sourit, laissant paraître une certaine malice. Un simple petit traumatisme n'était rien à ses yeux. Il en avait déjà eut pleins dans son passé. Et il ne supportait pas qu'on lui dise de rester sage. Pourquoi tant de rigueur ?

    #.

    C'était un jour comme les autres. Le Black Cat venait d'amarrer sur une nouvelle contrée. Jamais le petit groupe de chats n'avaient jamais vu cela de toute leurs maigre existence. C'était étonnamment beau, et pleins de couleurs. C'était le tout début du voyage de Zorro, et il devait à peine avoir un peu plus de six lunes. Un vrai gamin, et dans sa tête aussi. Le bon capitaine Jimmy, dont la chemise était encore d'une couleur laiteuse et resplendissante, regardait le petit groupe de mangeur de rats s'évader dans la ville. C'était un équipe de chats sympathiques à ses yeux, et pour des petits animaux qui normalement penser très peu, ils revenait toujours au navire avant la nuit pour partir dans de nouvelles aventures.

    Là, le groupe commençait à s'aventurer dans les ruelles dont les maisons étaient différentes. Leurs toits pourpres se courbaient de manière plus exotique que ceux que le félin avait déjà vu. A coté de lui se trouvait Night, le félin noir assez jeune, et Azur, un chaton de son âge. Devant, il y avait Rhô, le chat d'Occident, et derière, Mihwak, le père spirituel de Zorro. Toute la troupe était soudée, et ils étaient tous en parfaite harmonie. Mais quelque chose vint troubler cette petite promenade. C'était un chat, mais bien différent des autres.

    - Z'êtes pas d'ici, si j'me trompe. Bienv'nue en Chine gros faiblards.

    Ce chat ou plutôt cette grosse masse dissonante se trouvant près d'eux avait l'air bien fière. Ses yeux étaient noirs, ce qui fut très impressionant et choquant pour nos chats. La droite était ornée d'une balafre ruisselante de sang prouvait qu'elle soit récente. Il avait l'air mauvais, et ses muscles tendus prouvaient qu'il voulait se battre. Mihwak sourit amusé, et laissa un rire sortir de sa gu*ule miroitant son élégance. C'était comique pour lui, étant si puisant et modeste, de voir comment un chat si commun pouvait être dépourvu d'un égoïsme aussi nonchalant.

    - Merci de ton si chaleureux accueil. A ta place je retirerai la fin de ta phrase. Même le benjamin de la troupe est plus puissant que toi.

    Un sourire se peignit sur le visage du chat, comme si la lueur du défit y ruisselait à l'intérieur. Il croisa le regard de Azur qui se campa prêt à l'attaque, mouvant ses jeunes muscles déjà taillés pour une vitesse hors pair. Mais il regarda ensuite Zorro, et se mit à sourire. Déjà grand pour son âge et paressant puissant. Le chat de Chine se jeta sur le chaton brun, le lacérant de coups de griffes. Il grimaça et à son tour, sortit ses puissantes lames, ne prenant pas le soin de prendre la troisième accrochée à sa patte. Ses griffes ferraient le travail toute seules. Le félin continua à l'attaquer, et notre pauvre Zorro se laissait faire, comme impassible. Mais au bout d'un moment lorsqu'un coulis de liquide grenat se mit à couler de sa tête, il commença à voir flou. Le matou commençait à perdre connaissance. Seulement deux choix étaient possibles. Soit Zorro tombait raide, soit il en finissait vite avant. Mas jamais il lasserai la victoire à se chat, après tout il avait pas réagit exprès pour faire retourner la situation. Le chat brun finit par faire un coup tranchant avec ses deux pattes. Le chinois tomba raide, sous les réjouissements du groupe et Zorro perdit connaissance.

    - Hm .. Un traumatisme ? Soupira Rhô.
    - Il faut le soigner je m'en occupe ! s'écria Azur.
    - Non, va soigner le chinois, il doit être au bout de la mort avec le coup que Zorro lui a fait. J'attends qu'il se réveille, dit Mihwak.
    - Mais ..
    - C'est un ordre, les forts savent patienter pour se faire soigner.

    Au bout de quelques minutes, les prunelles du jeune chat étaient à nouveau ouverte. Le guerrier sourit, et finit par dire :

    - Allez, viens, t'a été parfait sur ce coup. Mais la prochaine fois, tâche de ne pas autant patienter, un chat de pirate doit toujours être conscient pour aider les siens.

    Après que Azur eut soigné Zorro, ils rejoingnèrent le navire silencieusement. Aujourd'hui, Zorro était heureux, et bien que son épaule le bas de son œil saignait, il avait fait une victoire. Non, ce n'était point celle physique, mais plutôt une victoire spirituelle.

    #.

    Voilà un des exemples, il y en avait beaucoup d'autres. Évidemment, Azur, le médecin laissait paraître certaines fougues et il finissait par céder. Ou bien parfois, c'était le capitaine Jimmy qui leurs bandaient les plaies. C'était pour cela que la mademoiselle était plutôt comique. Il avait déjà frôlé la mort, et il avait agonisé durant vingt et un jours sans se nourrir ni-rien. Donc un simple traumatisme n'était pas grand chose à ses yeux. Encore moins les caprices d'une guérisseuse.

    - Écoute, je sais que tes conseils sont bons mais je suis costaud et je vais tenir. Merci quand même, et pour ton joli territoire, désolé je suis pas d'ici et je me suis perdu. Ton chef me l'a déjà fait remarqué. Et je m'appelle Lame Tranchante ou Zorro, et puisque je te gènes je m'en vais, Bye, dit-il du même ton arrogant.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Empty
MessageSujet: Re: Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]   Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une fugue, un chef et une.. Gloups [Arc Lumineux]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre des Clans ABB :: 
Archives
 :: Anciens RPS
-
Sauter vers: